J3 – Nos premiers pas à Magic Kingdom

Ça y est ! Deux jours après avoir atterri à Orlando, nous allons enfin découvrir un parc de Walt Disney World. Et pour commencer, nous avons évidemment choisi Magic Kingdom et son château !

5h30, le réveil

Est-ce l’excitation de découvrir Magic Kingdom ou simplement le décalage horaire qui fait encore son effet ? En tout cas, le jour n’est pas encore levé sur Orlando que nous sommes déjà réveillés. Chouette, on va pouvoir profiter des heures de magie en plus, qui débutent à 7h ! Avant de nous préparer, on jette un coup d’oeil par la fenêtre de notre chambre… Ce soir, nous changeons d’hôtel et nous voulons admirer une dernière fois les décors de l’hôtel Art of Animation. En ouvrant les rideaux, le choc. Une pluie importante s’abat sur Orlando.

6h30, départ pour Magic Kingdom

C’est avec nos ponchos que nous prenons donc la direction de la navette. Il est encore tôt, et il n’y a quasiment personne. Le trajet est rapide: en 13 minutes top chrono, nous arrivons à Magic Kingdom. Première étape: les portiques de sécurité. La fouille est beaucoup plus approfondie qu’à Disneyland Paris. Les agents de sécurité ouvrent toutes les poches de nos sacs, et vérifient le moindre centimètre. Idem pour les poussettes. Pourtant, cette étape est loin d’être anxiogène. Les agents de sécurité discutent avec nous, nous demandent de quel pays on vient, et nous souhaitent une bonne journée avec un grand sourire.

7h00, on entre dans Magic Kingdom

20191019_100147

Le grand moment est arrivé. Nous allons scanner nos Magicband pour entrer dans le parc imaginé par Walt Disney, et inauguré par son frère en 1971. Comme il s’agit de notre première entrée dans un parc de Walt Disney World, nous devons entrer notre empreinte digitale pour la lier à nos Magicband. C’est fait en 10 secondes. Et voilà: nous sommes entrés ! Pendant des mois, on a pensé à ce moment. On s’est imaginé marcher sur Main Street USA et découvrir le magnifique château de Cendrillon avec des étoiles plein les yeux. Ce qu’on n’avait pas prévu, c’était cette fichue pluie ! Nos sandales sont trempées, les poussettes aussi, et le poncho d’Amandine commence à se déchirer. On avait rêvé meilleure entrée en matière ! Mais qu’importe: Disney sous la pluie, ça reste Disney ! Et on ne va pas laisser cette météo capricieuse nous gâcher ce moment.

7h15, Mad Tea Party

Le temps désastreux et l’horaire matinal ont au moins un avantage: le parc est quasiment vide. On décide de se diriger vers Fantasyland pour trouver une attraction à l’abri. La première qui se présente à nous est « Mad Tea Party ». Pas de grosse surprise: les tasses d’Alice au pays des Merveilles sont similaires à celles de Disneyland Paris.

  • La note d’Amandine: 6/10 
  • La note de Jérôme: 6/10

7h25, The Many Adventures of Winnie the Pooh

Juste à côté de Mad Tea Party se situe l’attraction sur Winnie l’Ourson. Une découverte pour nous, puisqu’elle n’existe pas à Disneyland Paris. Là encore: aucune attente. C’est presque dommage, car la file d’attente est pleine de petits jeux interactifs pour les enfants. Sans doute très utile pour les faire patienter, mais pour le coup, on grimpe immédiatement dans les pots de miel et on s’enfonce dans l’univers de Winnie et ses amis. Le ride est très mignon et très coloré. Une jolie découverte !

  • La note d’Amandine: 8,5/10
  • La note de Jérôme: 7,5/10

7h35, Meet Princesses at FairyTale Hall

Le parc est toujours aussi vide. Alors qu’on se dirige vers l’attraction Mickey Philarmagic, on voit que la rencontre avec les princesses affiche 10 minutes d’attente. Un choix s’impose: soit Raiponce et Tiana, soit Cendrillon et Elena. Raiponce étant la princesse préférée d’Amandine, on choisit la première option. On arrive à l’intérieur, et là, surprise: personne ! Juste le temps de retirer nos ponchos pour la photo, et on passe sans attendre. Clic clac, la photo avec Tiana ! Clic clac, la photo avec Raiponce, face à laquelle Amandine verse sa petite larme. Vu qu’il n’y a personne, on enchaîne avec Cendrillon et Elena. Les princesses sont dans leur rôle à fond, notamment avec les enfants. Même s’ils ne comprennent pas un mot d’Anglais, les princesses continuent de leur faire la conversation. Et pendant ce temps, le photographe mitraille. C’est vraiment chouette d’avoir des photos « sur le vif », sans attendre qu’on prenne tous la pose ! Une fois les photos prises, le photographe scanne notre magicband. Et à peine sorti de la rencontre, on reçoit une alerte sur notre téléphone: les photos sont déjà là ! Vraiment simple et efficace, ce système Photopass !

  • La note d’Amandine: 9/10
  • La note de Jérôme: 7/10

7h50, Mickey’s Philarmagic

On poursuit notre découverte de Fantasyland par l’attraction PhilarMagic. Bien que cette attraction existe maintenant à Disneyland Paris, nous n’avons jamais eu l’occasion de la faire. On s’assoit devant l’écran, et le film 3D commence. Amandine adore, Jérôme est moins emballé par la qualité de la 3D. Petit conseil: à la fin du show, retournez-vous pour voir l’animatronic au fond de la salle !

  • La note d’Amandine: 10/10
  • La note de Jérôme: 7/10

8h20, Under the Sea – Journey of the Little Mermaid

Mouillés pour mouillés, on décide de se diriger « sous l’océan » et de faire l’attraction de la Petite Sirène. Là non plus, il n’y a personne. On passe devant les décors tout mignon de la file d’attente et on embarque à bord des coquillages. C’est coloré, très animé, et Gabin ne peut pas s’empêcher de frapper dans les mains. Par contre, il fermera les yeux devant Ursula, un peu trop effrayante pour lui. Au final, on ressort tous ravis: le ride est vraiment joli, et nous a paru plus long que d’autres attractions qu’on a l’habitude de faire.

  • La note d’Amandine: 9/10
  • La note de Jérôme: 9/10

8h30, Meet Ariel at her Grotto

A la sortie de l’attraction se trouve la grotte d’Ariel, où on peut rencontrer en chair et en os (et en écailles) la Petite Sirène. Elle nous accueille en coiffant sa chevelure rousse, et en racontant un tas de choses que les enfants ne comprennent pas. Mais ils la regardent avec les yeux qui brillent: la magie opère ! A notre tour, nous nous installons à ses côtés et faisons la photo. Quelques minutes plus tard, on reçoit à nouveau une alerte sur notre téléphone: nos photos ont été ajoutées à notre compte. On regarde, et surprise: une des photos est incrustée dans un montage vidéo. Ils sont quand même forts, ces Américains !

  • La note d’Amandine: 10/10
  • La note de Jérôme: 8/10

8h45, Dumbo The Flying Elephant

L’attraction est la même qu’à Disneyland Paris, à une exception près, et pas des moindres: la file d’attente est une aire de jeux pour enfants. En cas d’affluence, on vous remet un bipper qui vibre lorsque c’est votre tour. En attendant, les enfants peuvent s’amuser sur des ponts de singe, des toboggans et des jeux interactifs. C’est tellement bien pensé ! Dommage pour Ethan et Gabin: le parc est toujours vide, et il n’y a aucune attente. L’aire de jeux est donc fermée. Mais on leur promet d’y revenir !

  • La note d’Amandine: 10/10
  • La note de Jérôme: 7/10
20191019_083542

9h, la Bibbidi Bobbidi Boutique

C’est l’heure de rejoindre la Bibbidi Bobbidi Boutique où nous avons une réservation pour transformer nos enfants en chevaliers ! Une expérience tellement magique qu’on a décidé d’en faire un article à part, que vous pouvez retrouver en cliquant ici.

10h: Snack au Sleepy Hollow

Toutes ces émotions nous ont ouvert l’appétit. Comme il pleut toujours, on se dirige vers le préau situé à côté du Sleepy Hollow, où l’on décide d’utiliser pour la première fois notre plan repas. C’est très simple: sur le menu, tout ce qui peut être pris avec un crédit « snack » est indiqué par un petit logo violet. On commande, on scanne notre Magicband sur l’appareil, et c’est fait ! Sur le ticket de caisse que l’on reçoit, il est inscrit le nombre de crédits utilisés, et le nombre de crédits restants ! Pour cette fois, comme on a une réservation au restaurant à 11h40, on choisit d’être raisonnable et de se partager une gaufre Mickey tous les 4. Elle est immense, et c’est largement suffisant pour se caler jusqu’à l’heure du midi ! Amandine se prend également un café. Bon, c’est un café américain: pas un grand cru, mais buvable !

Alors qu’on est déguste ce petit en-cas, on débriefe sur notre début de journée. Et le bilan est plutôt satisfaisant: sur notre planning, nous avions prévu UNE attraction. Au final, on a déjà réalisé 5 attractions, et 4 rencontres avec personnages !

11h15, promenade dans Frontierland

20191019_105812(0)

La pluie s’est calmée, et il y a désormais un peu plus de monde dans le parc. Notre matinée étant déjà bien rentabilisée, on décide de ne pas faire la course aux attractions, et de se diriger tranquillement vers Big Thunder Mountain, notre prochain Fastpass. Mais l’angoisse d’être en retard à la réservation du restaurant nous pousse à rebrousser chemin. Pas grave, on la fera plus tard ! On profite des quelques minutes restantes pour se promener dans Frontierland et faire quelques photos avec les ours de Countrybear Jamboree. Des personnages inédits qu’on ne voit jamais – ou très rarement – en France !

11h40, Cinderella’s Royal Table

C’est l’heure de manger ! Pour notre premier repas du séjour, nous avons réservé au Cinderella’s Royal Table. Le restaurant est situé DANS le château de Magic Kingdom. On se présente à la réception au rez-de-chaussée, où on nous demande si nous avons besoin d’une high chair (chaise haute) ou d’un booster (rehausseur) pour Gabin. Nous prenons la deuxième option, car il s’agit d’un restaurant avec personnages, et il sera plus facile pour lui de quitter sa chaise avec un simple rehausseur. Quelques minutes plus tard, on nous conduit à l’intérieur du château. Cendrillon en personne nous accueille, et un photographe nous prend en photo avec la princesse. On s’installe ensuite sur un banc en attendant qu’un serveur nous invite à monter au premier étage, où se trouve la salle du restaurant.

Une fois à table, le serveur apporte un coloriage et une épée en plastique pour les enfants et leur papa, une baguette magique pour Amandine. Il nous explique que nous pourrons les emporter, et nous indique que même si Gabin n’a pas de plan repas (il a moins de 3 ans), il a droit à un plat au choix entre des nuggets et des mac&cheese. Il prend ensuite notre commande. En entrée, nous choisissons les noix de St Jacques snackées avec pois croquants, champignons poêlés et mousse au parmesan. Un délice ! Pour le plat, Amandine opte pour le boeuf, carottes croquantes, purée de céleri, et sauce bordelaise, tandis que Jérôme craque pour le poulet snacké, pommes de terre grenailles et haricots croquants, avec une sauce crème moutarde pour Jérôme. Verdict: tout est absolument succulent ! Et pour ne rien gâcher, nous accompagnons tout ça d’un Gewurztraminer. Miam ! Pour le dessert, on se laisse tenter par le gâteau à la mousse au chocolat, sur lequel est posé un morceau de chocolat blanc avec l’horloge de Cendrillon dessinée dessus. C’est tellement beau que lorsque Jérôme le donne à Gabin, celui-ci demande « Tu peux me l’ouvrir ? » Eh non, Gabin, c’est un dessin, pas un emballage ! De son côté, Ethan se régale… et s’amuse avec son dessert: un cupcake à créer soi-même. Super ludique !

  • La note d’Amandine: 10/10
  • La note de Jérôme: 10/10

Vous l’avez compris: nous avons adoré ce restaurant. Nous avions lu de nombreux avis négatifs, car il s’agit d’un restaurant « signature » (ce qui veut dire qu’il faut débourser 2 crédits « table service » de son plan repas pour pouvoir y manger). Mais nous ne regrettons absolument pas notre choix. Au Cinderella’s Royal Table, tout est aussi beau que bon. Le spectacle est partout. Dans l’assiette, avec des plats délicieux. Au plafond, avec les lumières qui scintillent. Et dans la salle, avec le défilé des princesses qui viennent nous saluer à notre table (Blanche-Neige, Ariel, Aurore, Jasmine). Autour de nous, que des gens heureux, qui sourient, qui nous complimentent sur les costumes de chevaliers de nos 2 garçons. Ce qui fera dire à Ethan, du haut de ses 7 ans: « Les gens sont quand même plus chaleureux ici qu’en France« . Il a tout résumé: au bout d’une matinée de parc, nous voilà déjà conquis. Cliquez ici pour découvrir la suite de cette première journée !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s