J3 – Après-midi à Magic Kingdom

Après une matinée aussi remplie que nos estomacs, nous poursuivons notre journée à Magic Kingdom.

13h15, balade dans Adventureland

20191019_135401Bonne nouvelle: la pluie s’est arrêté, et le soleil est de retour. Et en Floride, quand le soleil est de retour, il fait chauuuuud ! Avant de débuter notre après-midi, on décide donc d’enlever le costume en velours des enfants pour les remettre en T-shirt. Nous sortons les casquettes, le brumisateur et la crème solaire, et c’est parti pour une balade dans Adventureland ! On passe devant les tapis volants d’Aladdin, Pirates des Caraïbes, des stands de churros, puis on demande à un cast-member où on peut trouver une borne « Fuel Rod ». Il s’agit d’une borne sur laquelle vous pouvez acheter une batterie de secours pour smartphone à 30$, et la changer de façon illimitée. Quand la batterie est vide, il suffit de la mettre dans le compartiment prévu à cet effet, et la machine vous en redonne une pleine. Très pratique pour des gens comme nous, qui utilisons beaucoup notre téléphone pour faire des photos et des vidéos !

14h, une bonne surprise

La borne la plus proche est située dans le restaurant Pecos Bill, à quelques mètres de là. Pendant qu’on réalise notre achat, on entend de la musique à l’extérieur. On se dépêche de récupérer la batterie, et on file voir ce qui se passe. Surprise: c’est la parade qui commence ! On l’observe donc de loin, et en attendant de la voir mieux un jour suivant, elle nous semble déjà très belle !

20191019_140314

14h30, Jungle Cruise

C’est l’heure de notre 3ème Fastpass: Jungle Cruise. Une croisière sur l’eau à travers la Jungle, imaginée par Monsieur Walt Disney, pendant laquelle on croise des animaux et des personnages animés. C’est joli, les décors sont réalistes, mais le principal intérêt de cette attraction réside dans les blagues que fait le guide au micro à l’avant du bateau. Même si nous avons un bon niveau d’Anglais, nous ne comprenons pas tout. Dommage.

  • La note d’Amandine: 5/10
  • La note de Jérôme: 6/10

Ce diaporama nécessite JavaScript.

14h45, Enchanted Tiki Room

Cette attraction vous plonge dans une hutte polynésienne, où des perroquets de différentes nationalités, des statues et des plantes chantent ensemble. La musique « Tiki Tiki Room » est entraînante. L’attraction est particulièrement appréciée par les fans Disney, car elle a été créée par Walt Disney lui-même, à l’ouverture de Disneyland en Californie. En 1963, c’était forcément une vraie prouesse technique. En 2019, c’est mignon, mais un peu kitch. N’empêche: plus d’un mois après, à l’heure où nous écrivons ces lignes, nous avons toujours la musique dans la tête ! « Tiki tiki tiki tiki tiki room« 

  • La note d’Amandine: 7/10
  • La note de Jérôme: 7/10

 

15h00, Mickey’s Royal Friendship Faire

Alors que nous quittons Adventureland pour rejoindre Tomorrowland, nous tombons sur le spectacle joué devant le château: Mickey’s Royal Friendship Faire. Dans leur joli costume médiéval, Mickey et Minnie font venir plusieurs de leurs amis… Raiponce, Tiana, la Reine des Neiges et d’autres défilent sur la scène. Le show est bien rythmé avec des chorégraphies sur des musiques Disney que tout le monde connaît. Quelques effets pyrotechniques viennent ponctuer le spectacle. Ce qui est appréciable, c’est que contrairement à Disneyland Paris, la scène est bien surélevée et dans le public, personne ne se bouscule pour passer devant l’autre.

  • La note d’Amandine: 7/10
  • La note de Jérôme: 7/10

15h40, Tomorrowland Speedway

Nous sommes levés depuis 5h30 du matin, et avec le décalage horaire, la fatigue commence à se faire sentir. Il nous reste 2 Fastpass+. Un pour l’attraction « Seven Dwarfs Mine Train », et un autre pour l’attraction de notre choix, qu’on nous a offert à la réception de l’hôtel la veille. On décide de l’utiliser pour faire plaisir aux garçons: direction Tomorrowland Speedway (l’équivalent d’Autopia à Disneyland Paris), où ils peuvent conduire des voitures sur un circuit. Voilà donc Ethan et Gabin au volant de leur bolide. Ils s’éclatent comme des petits fous. A leur côté, maman et papa ne peuvent s’empêcher de comparer avec la version parisienne. A la sortie de l’attraction, nous avons le même avis: le parcours est plus long qu’à Disneyland Paris, mais l’attraction est beaucoup moins immersive, étant donné qu’il n’y a pas de décor. On ne retiendra que l’essentiel: le sourire de nos enfants.

  • La note d’Amandine: 6/10
  • La note de Jérôme: 6/10

20191019_155955

16h00, Seven Dwarfs Mine Train

Retour dans Fantasyland pour notre dernière attraction du jour: la mine des 7 nains. L’attraction n’existe pas en France. Inaugurée en 2014, elle rencontre toujours un gros succès auprès des visiteurs, et l’attente grimpe très rapidement. Heureusement, nous avons un Fastpass+ !

« Seven Dwarfs Mine Train » étant une attraction de type montagnes russes, Gabin ne peut pas y monter. C’est donc le moment d’utiliser l’option « Rider switch ». Le principe est simple: la maman fait l’attraction, pendant que le papa reste dehors avec le bébé. Quand la maman sort de l’attraction, le papa peut y aller sans refaire la file d’attente ! A Walt Disney World, pour bénéficier de ce service entièrement gratuit, il suffit que la famille complète se présente à l’entrée de l’attraction et demande un « Rider switch ». Le cast-member scannera alors les Magicbands des personnes qui feront l’attraction en second (trois personnes maximum). Si Gabin doit donc attendre dehors, son grand frère a plus de chance, puisqu’il peut faire 2 fois l’attraction: une fois avec maman, et une fois avec papa !

Nous voilà donc embarqués tour à tour dans les wagons qui nous emmènent dans la mine des 7 nains. Une fois à l’intérieur, on découvre Simplet, Grincheux, Timide, Dormeur, Prof, Atchoum et Joyeux en train de travailler au milieu des diamants. Les animatronics sont superbes: les visages sont animés grâce à une technologie de dernière génération. Mais après ça… plus rien. En fait, c’est la seule scène de l’attraction. On monte, on descend dans la mine. On remonte, puis c’est déjà la chute finale. Le ride est très court. Trop court à notre goût. On a lu et entendu tellement de choses sur cette attraction qu’on se faisait une joie de la découvrir. Alors oui, elle est belle. Mais selon nous, ça ne vaut pas tout ce qu’on en dit. Sans Fastpass+, nous ne ferons jamais 1 ou 2 heures de queue pour y monter (sauf peut-être pour découvrir les jeux interactifs de la file d’attente. Après tout: peut-être est-ce ça qui attire autant de monde ?)

Nous sortons donc un peu mitigés de l’attraction. On se console en regardant notre application, et en découvrant qu’en plus des photos souvenirs ci-dessous (cliquez pour agrandir), on a carrément un petit film de l’attraction ! C’est quand même sympa de voir quelle tête on fait dans la descente: ça fait un joli souvenir !

  • La note d’Amandine: 6/10
  • La note de Jérôme: 7/10

17h00, retour à l’hôtel

Voilà maintenant 10h que nous sommes à Magic Kingdom. Malgré le soleil revenu dans l’après-midi, nos sandales ne sont pas encore tout à fait sèches, et nos plantes de pieds commencent à souffrir. Il est temps de quitter le parc, en jetant un dernier coup d’oeil au château, et aux boutiques de Main Street USA. Une fois sortis, nous rejoignons la gare de bus en 5 minutes, où nous cherchons l’arrêt en direction de notre nouvel hôtel: le Coronado Springs. A cette heure-ci, il y a peu de monde à la gare de bus, et nous n’attendons que 10 minutes avant de pouvoir monter dans une navette, dans laquelle nous trouvons facilement une place assise. Le seul inconvénient, toujours, c’est qu’il faut obligatoirement plier les poussettes, même si les enfants dorment. Une dizaine de minutes plus tard, nous arrivons au Coronado Springs.

coronado

18h00, check-in au Coronado Springs

L’hôtel, sur le thème de l’Ancien Mexique et de l’Amérique du Sud, a l’air splendide. Mais nous n’avons plus la force de le visiter. Nous y posons nos valises pour 14 nuits, et nous aurons largement le temps d’en faire le tour plus tard. Pour l’instant, la priorité est de récupérer nos nouveaux Magicbands à la réception, et de savoir où se trouvent nos bagages, qu’on a fait transférés depuis notre précédent hôtel. Il y a énormément de monde à la réception, et il faut patienter une demi-heure avant de pouvoir accéder à un guichet. On nous donne nos Magicband, on lie une carte bancaire à notre compte Disney (pour pouvoir payer avec le Magicband), et on nous explique que nos bagages vont être apportées dans notre chambre.

18h45, arrivée dans notre chambre

L’hôtel se décompose en 4 parties: la tour principale, inaugurée quelques jours avant notre arrivée, les « Ranchos », les « Cabanas », et les « Casitas ». Tous les bâtiments sont situés autour d’un grand lac, sur lequel se trouve un bar sur pilotis, lui aussi inauguré quelques jours auparavant. On emprunte les ponts de bois pour rejoindre la partie « Casitas » où se trouve notre chambre. A peine entré, on s’allonge sur le lit pour un repos bien mérité !

19h50, souper au Mercado de Coronado

nachosUne heure plus tard, l’estomac d’Amandine crie famine. On se dirige vers le food court de l’hôtel: le Mercado del Coronado. On y trouve un stand burger, un stand pizza, un stand pâtes, et un stand de cuisine mexicaine. Amandine est tentée par une assiette de nachos  au chili con carne gratiné au cheddar. Jérôme n’a pas très faim, et propose de partager cette assiette pour deux. Très bonne idée, car la portion est énorme. Ethan et Gabin, eux, se partagent un plat enfant. Nous utilisons donc 2 crédits Quick Service (nous en avons un par jour et par personne de plus de 3 ans, mais les crédits inutilisés ne se perdent pas: ils peuvent être utilisés jusqu’à la fin du séjour).

  • La note d’Amandine: 7,5/10
  • La note de Jérôme: 7/10

 

La tête pleine de souvenirs et l’appétit satisfait, nous partons nous coucher. Cet hôtel est vraiment magnifique… Si vous voulez en savoir plus sur lui, cliquez ici, on vous en parle dans notre prochain article !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s