J9 – Typhoon Lagoon et soirée à EPCOT

Vendredi 25 octobre 2019. Aujourd’hui, on plonge à Typhoon Lagoon… et dans la gastronomie japonaise !

Les souvenirs de la soirée Halloween de la veille sont encore bien frais. La parade, les spectacles, les rencontres avec les personnages: qu’est-ce-que c’était bien ! Tellement bien qu’on en a profité jusqu’à la fermeture du parc. Si on ajoute le trajet en bus et le retour à l’hôtel, nous étions au lit à … 1h du matin. Ce vendredi, c’est donc après une grasse matinée bien méritée que nous ouvrons les yeux. Au programme aujourd’hui: la découverte d’un 5ème parc: Typhoon Lagoon. Il s’agit d’un des 2 parcs aquatiques de Walt Disney World, qui représente un paysage transformé en véritable oasis après le passage d’un typhon. Le deuxième parc aquatique est Blizzard Beach, une ancienne station de ski où le chaud soleil floridien a transformé la neige en eau. Malheureusement, Blizzard Beach était fermé lors de notre séjour. Direction donc Typhoon Lagoon !

Arrivée à Typhoon Lagoon

Bon à savoir: Il y a 4 arrêts de bus autour de l’hôtel Coronado Springs. Pour se rendre dans un parc aquatique, il faut se rendre à celui de la réception. L’attente est un peu plus longue que pour aller dans les parcs à thème. 

A notre arrivée à Typhoon Lagoon, le rituel est le même que dans les parcs à thème: il faut scanner son Magicband pour entrer. Une façon de vérifier que vos billets incluent l’entrée aux parcs aquatiques (c’est le cas dans les billets ultimate quand on réserve sur le site irlandais).

Une fois à l’intérieur du parc, direction la boutique pour récupérer nos serviettes de plage, puis on choisit l’un des nombreux transats du parc pour y installer nos affaires. Très mauvaise idée… mais ça, nous ne le savions pas encore.

Castaway Creek

On est là pour se détendre. Quoi de mieux que de commencer par la rivière qui fait le tour du parc ? On prend une bouée, on s’installe dedans, et on se laisse porter par le courant léger…

VideoCapture_20200518-170401

Un moment de détente agréable… sauf quand une pluie tropicale vient jouer les trouble-fêtes. Mouillés pour mouillés, on reste sur notre bouée et on continue notre petite balade. Le problème ? Nos vêtements et nos serviettes sont toujours sur le transat ! Sans surprise, toutes nos affaires sont détrempées. On les essore, et on les étale à nouveau sur le transat en espérant qu’ils aient le temps de sécher avant notre retour à l’hôtel.

Typhoon Lagoon Surf Pool

C’est le bassin central de Typhoon Lagoon. C’est aussi la plus grande piscine à vague du monde.

VideoCapture_20200518-170316

Tous les quarts d’heure environ, une sirène se déclenche pour avertir les baigneurs qu’une vague géante va arriver. Et elle est vraiment GE-ANTE ! Nous ne nous y sommes pas aventurés. Mais pour l’anecdote, nous avons observé depuis le bord du bassin les nageurs se faire soulever par la force de la vague. Une vague tellement impressionnante qu’elle a fait perdre son soutien-gorge à une des baigneuses, qui a alors poussé un cri de surprise. Ni une ni deux, un maître-nageur a sauté de 4 bons mètres dans le bassin, pensant qu’il y avait danger. Finalement, ce n’était donc qu’un bikini qui se faisait la malle. Mais c’est bien la preuve qu’on ne rigole pas avec la sécurité dans les points d’eau à Disney World.

Repas au Leaning Palms

Pour se remettre de ces émotions, rien de tel que de se remplir l’estomac ! Direction l’un des restaurants Quick Service du parc: le Leaning Palms. Bon, écrivons-le tout de suite: ce n’est pas dans les parcs aquatiques que vous trouverez de la grande gastronomie. Amandine choisit un burger au poulet avec des frites. Toute Belge qu’elle est, elle trouve  d’ailleurs que la portion de frites aurait pu être plus grande. De son côté, Jérôme craque pour du poulet, riz épicé, sauce salsa et bananes plantains. Les enfants se partagent une portion adulte de nuggets et frites…

Bon à savoir: il n’y a pas de différence entre un crédit QS adulte et un crédit QS enfant. On peut donc – en tout cas au moment de notre séjour – prendre un menu adulte pour les enfants. 

Ketchakiddee Creek

Après le repas, direction la partie enfants de Typhoon Lagoon. Un petit coin sympa avec toboggans, pataugeoire, et surtout, un petit parcours de bouée que les enfants ont adoré ! Là encore, la sécurité est au top. Le parcours est très court, mais 2 maîtres-nageurs sont présents.

VideoCapture_20200518-170340

Gabin et Ethan ont enchaîné les glissades ! Seul problème: la pluie a fait son retour. Pendant que les enfants s’amusent, papa retourne au transat pour sauver ce qui peut l’être. C’est peine perdue: tous nos vêtements sont trempés. Direction la boutique pour trouver une solution… Mais à 35$ le T-shirt Typhoon Lagoon, on s’en passera. Jérôme demande donc un simple sac plastique pour pouvoir y mettre toutes les affaires mouillées. Et ça, c’est gratuit !

Gangplank Falls

A ce moment-là, Jérôme n’a qu’une envie: quitter le parc. Les piscines, c’est pas trop son truc. Alors sous la pluie, l’envie n’y est plus du tout… Mais Amandine et les garçons veulent tester une dernière attraction: Gangplank Falls. Une grande bouée qui peut accueillir jusqu’à 4 personnes et qui dévale des rapides. Jérôme a un peu peur, car sur le panneau d’entrée c’est écrit « attraction nécessitant un bon niveau de nage ». Amandine le rassure en lui faisant remarquer que c’est également écrit « attraction familiale ». Au final, effectivement, ça secoue, ça mouille, ça éclabousse, mais ce n’est pas si terrible !

Retour à l’hôtel

Ca y est, c’est l’heure de quitter Typhoon Lagoon. Le problème, c’est que nos T-shirt sont humides, et en boule dans un sac plastique. On récupère donc de nouvelles serviettes de plage à la boutique, on s’enroule dedans… et c’est comme ça qu’on monte dans le bus ! Après tout, on ne connaît personne, ici 😀

20191025_145740(0)

Arrivés au Coronado Springs, on prend une bonne douche, on se change, et nous voilà prêts à partir pour… EPCOT !

Arrivée à EPCOT

Le soir tombe sur Orlando, mais le parc EPCOT fait toujours le plein. Et pour cause: en octobre, c’est le Food and Wine Festival. A cette heure, les visiteurs affluent donc dans le parc pour grignoter dans les petits kiosques disposés autour du lac, et qui proposent des spécialités de différents pays du monde. En ce qui nous concerne, on testera le festival une prochaine fois. Car ce soir, nous avons une réservation au Teppan Edo !

Repas au Teppan Edo

Le Teppan Edo est l’un des restaurants à table du pavillon consacré au Japon. Après avoir donné notre nom dans le petit kiosque au rez-de-chaussée pour valider notre réservation, on nous remet un petit bipper qui vibre lorsque notre table est prête. Nous montons les marches du majestueux palais japonais, et entrons dans le restaurant.

VideoCapture_20200518-170430 Il est divisé en plusieurs salles, dans lesquelles se trouvent à chaque fois 4 tables, disposant chacune d’une table de cuisson pour qu’un chef vienne cuisiner face à nous. D’ailleurs, le voilà qui arrive. Et le show commence. Il jongle avec ses ustensiles de cuisine, dessine Nemo avec des carottes, utilise les rondelles d’oignon pour former une tête de Mickey ou  construire une cheminée dans laquelle il verse un peu d’eau pour faire sortir de la vapeur… Il nous demande ensuite de choisir sur la carte notre plat. On opte tous les 2 pour un mix poulet-crevettes. Pendant que le chef prépare le plat devant nous ainsi que les nouilles aux légumes qui vont l’accompagner, une serveuse nous apporte une salade en guise d’entrée. Les enfants n’en mangeant pas, on a droit à double portion ! Quelques minutes plus tard, le plat est servi ! Et comme d’habitude, nous ne sommes pas déçus.

20191025_192438

Pour Jérôme, les nouilles manquent un peu de saveur, mais les sauces servies dans les petits bols à part arrivent à réhausser le goût.  Seul bémol, mais nous le savions, le restaurant n’est pas intimiste (on est assis à côté d’inconnus) et forcément un peu bruyant. Comment pourrait-il en être autrement dans une pièce qui rassemble 4 cuisiniers qui font le show et des convives qui applaudissent ? Cela reste quand même une superbe expérience.

  • La note d’Amandine: 8,5/10
  • La note de Jérôme: 7,5/10

553032729_983449528_dsnyRes-base_dsnyLoc-reg

Gran Fiesta Tour starring The Three Caballeros

Dans notre planning, nous avions prévu d’enchaîner le repas avec un Fastpass+ pour Frozen, l’attraction de La Reine des Neiges. Finalement, le repas a été plus rapide que prévu, et nous avons encore du temps avant l’horaire de notre Fastpass+. On se dirige donc vers le pavillon du Mexique, qui abrite l’attraction « Gran Fiesta Tour starring the Three Caballeros ».

VideoCapture_20200518-170449

Il s’agit d’une petite balade en bateau, qui ressemble un peu à It’s a Small World, mais version mexicaine, et avec des écrans qui projettent des images des aventures de Donald et ses amis en Amérique centrale. Beaucoup de visiteurs font l’impasse sur cette attraction. Si nous sommes d’accord pour dire que ce n’est pas nécessairement une étape incontournable d’un séjour à Disney World, nous l’avons  quand même trouvé toute mignonne.

  • La note d’Amandine: 7/10
  • La note de Jérôme: 7/10

Frozen

L’heure de notre Fastpass+ est arrivé. Nous allons donc enfin découvrir cette attraction dont beaucoup de monde parle: Frozen. Cette balade en bateau retrace l’histoire du film La Reine des Neiges.

Evidemment, on y retrouve toutes les chansons qui ont fait du film un succès mondial. Mais ce n’est pas tout: on croise aussi des audio-animatronics plus vrais que nature: coup de coeur notamment pour Olaf et Sven, criards de réalisme ! Des effets de lumière incroyables, un ride surprenant (on n’en dira pas plus), des musiques entêtantes, l’attraction est digne du film !

  • La note d’Amandine: 10/10
  • La note de Jérôme: 9/10

EPCOT Forever

La nuit est tombée sur EPCOT… C’est bientôt l’heure du spectacle nocturne sur le lac du World Showcase. Il nous reste une demi-heure avant le début du show… et deux possibilités: s’installer tout de suite et attendre, ou continuer notre tour du parc et s’installer à la dernière minute. On choisit la deuxième option ! Il n’y a personne pour faire une photo avec Baymax: on y va ! Juste en face, personne non plus pour rencontrer Tristesse: on y va aussi ! Voilà, c’est dans la boîte.

On peut à présent retourner au bord du lac: le show va débuter dans quelques minutes. Evidemment, en choisissant d’arriver à la dernière minute, nous n’avons pas la meilleure place. Mais à vrai dire, ce n’est pas grave. EPCOT Forever n’est qu’un spectacle temporaire… mis en place le 1er octobre, après l’arrêt de IllumiNations: Reflections of Earth, après 19 ans de bons et loyaux services.

C’est donc coincés entre un lampadaire et un kiosque du Food and Wine Festival que nous apprécierons le spectacle. Bon, c’est peut-être parce qu’on était mal placés, mais notre avis est plus que mitigé sur ce show. Il y a quelques moments sympas, mais ça tire un peu en longueur, et il n’y a pas de réels moments forts, comme dans les autres shows que nous avons vu jusqu’à présent. On attend encore le clou du spectacle, THE moment qui  nous met le frisson et qui nous fait dire « Ah oui, ok, ils sont vraiment forts. Fin du game ». Hélas, il n’est jamais arrivé.

  • La note d’Amandine: 7/10
  • La note de Jérôme: 7/10

C’est ainsi que se termine notre journée. Entre la pluie au parc aquatique et la déception du spectacle nocturne d’EPCOT, la découverte de Frozen et les saveurs du Teppan Edo améliorent les souvenirs que l’on en gardera. Demain, nous retournons à Magic Kingdom pour découvrir la parade. Cliquez ici pour lire notre article !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s