Non, Disneyland Paris n’a pas annoncé les dates d’un 3ème confinement

C’est une folle rumeur qui s’est propagée sur la toile ce lundi…

« Quand tu apprends par Disney la date de fin du confinement et les dates du 3ème confinement« . C’est l’un des messages qu’on a pu lire, en ce début de semaine, sur les réseaux sociaux. Il s’agit d’une interprétation erronée. En bref, une fake news.

Tout est parti du communiqué de Disneyland Paris annonçant sa fermeture du 30 octobre au 18 décembre inclus, puis du 4 janvier au 12 février 2021. Pour des internautes, aucun doute: ce sont les dates du confinement. Certains vont même jusqu’à imaginer que les équipes de Disneyland Paris ont reçu les informations de la part du gouvernement.

Pourquoi c’est faux

Pour bien comprendre, reprenons ce que dit exactement le communiqué de Disneyland Paris:

Le communiqué est clair: fermé pour cause de confinement, Disneyland Paris prend les devants et laisse ouvert ses réservations pour des séjours entre le 19 décembre et le 3 janvier.

Le 19 décembre ne correspond donc pas à la date du déconfinement, mais au début des vacances de Noël, lors desquelles Disneyland Paris espère pouvoir ouvrir, « si les conditions sont réunies et les décisions gouvernementales le permettent ».

Afin de maîtriser la jauge et permettre à ses visiteurs de planifier leur séjour (il faut toujours enregistrer ses billets à l’avance sur internet pour pouvoir entrer dans les parcs), Disneyland Paris préfère ouvrir ses réservations pour cette période, quitte à devoir annuler ces réservations et rembourser ses clients si le parc doit rester fermé.

Quant à la fermeture annoncée entre le 4 janvier et le 12 février, il ne s’agit pas non plus des dates d’un troisième confinement. Cette date correspond en fait à la très basse saison de Disneyland Paris. Une période creuse, et pas forcément rentable pour les parcs, obligés de réduire le nombre de visiteurs. Selon toute vraisemblance, Disneyland Paris perdrait donc plus d’argent en ouvrant qu’en restant fermé. La direction du resort parisien a tranché… et n’a pas eu besoin du gouvernement pour faire son choix.

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s