WDW J15 – Dernier jour à EPCOT et soirée Halloween à l’hôtel

31 octobre 2019. Une journée pleine de frissons. Frissons de bonheur, au moment de retourner sur les lieux où tout a commencé. Et frissons de trouille, avec une soirée Halloween très sympa à l’hôtel Coronado Springs. Résumé de notre quinzième jour en Floride.

Dans le bus direction EPCOT

Au programme aujourd’hui, EPCOT. Notre séjour touche à sa fin, et c’est la dernière fois que nous nous promènerons dans les attractions du Future World et les allées du World Showcase. Pour en profiter un maximum, on se réveille assez tôt. En arrivant dans le parc, direction le point de rencontre avec Vanellope, pour une photo souvenir. Elle remarque immédiatement le Disneybound d’Amandine, ce qui donnera lieu à un chouette moment de partage !

Mission: SPACE

Direction ensuite notre premier Fastpass+ de la journée, l’attraction Mission: SPACE. Manque de bol, elle est en panne et on nous remplace notre Fastpass électronique par un Fastpass papier à utiliser à n’importe quel moment de la journée. On décide de faire un tour dans la boutique, et en sortant, on constate que l’attraction est à nouveau ouverte. Gabin étant trop petit pour faire l’attraction, nous utilisons à nouveau le système du Baby Switch, et Amandine et Ethan sont les premiers à monter à bord de la navette spatiale. L’attraction propose 2 niveaux de simulation: une version verte, et une version orange, pour les plus téméraires. Après avoir lu un peu partout que cette dernière version se rapprochait vraiment d’un entraînement d’astronaute et donnait la nausée, notre choix se porte sur la version verte. Bilan: il n’y a vraiment aucune appréhension à avoir dans la version verte, c’est très tranquille ! S’il avait eu la taille requise, même Gabin aurait pu le faire sans peur !

Bon à savoir: si vous devez utiliser le Baby Switch et patienter avec un plus jeune enfant avant de pouvoir faire l’attraction, n’hésitez pas à vous rendre à la sortie de l’attraction: il existe une aire de jeux couverte qui permet de rendre le temps moins long !

L’aire de jeux à la sortie de Mission:SPACE

Repas au Garden Grill

Le temps passe vite, c’est déjà l’heure de notre réservation au restaurant Garden Grill ! Situé dans le pavillon « The Land » (donc à l’opposé de Mission:SPACE), ce restaurant est un Family-style Dinner. Autrement dit: on vous apporte un plat à se partager à table, et c’est à volonté. Comme d’habitude, les portions sont généreuses, et un plateau suffira pour nous 4 ! Le menu a beaucoup plus aux enfants, puisqu’on retrouve de la purée, des mac&cheese, du filet de dinde, du boeuf chimichurri, des frites, des haricots verts, de la farce de légumes et une sauce cranberries. Tout était très bon, à tel point qu’on n’avait plus vraiment de place pour le gâteau aux baies et coulis de fruits rouges et les cookies d’Halloween servis en dessert. En boisson, le cocktail à base de jus d’orange et de vodka était assez épais, mais très frais.

Ce restaurant a la particularité de tourner. Du coup, au fur et à mesure du repas, le décor autour de vous change. Mais ce qui nous a motivé à réserver ce restaurant, c’est le fait de pouvoir rencontrer les personnages. En effet, Tic et Tac, Pluto et Mickey viennent nous rendre visite pendant le repas.

Under the Sea with Nemo and Friends

A côté du pavillon The Land se situe l’attraction Under the Sea with Nemo & Friends, un petit ride très sympa qu’on avait adoré au début de notre séjour. Le temps d’attente est faible, alors on embarque à bord du coquillage et on plonge dans le courant ouest australien !

On quitte le parc…

La fin de notre séjour approche à grand pas, et nous avons un regret: nous n’avons pas acheté de souvenirs de l’hôtel Art of Animation, où nous avons passé nos 2 premières nuits. Heureusement, le trajet entre EPCOT et cet hôtel se fait rapidement, grâce aux SkyLiners, les téléphériques inaugurés quelques jours auparavant. On se dirige donc vers l’International Gateway, après un petit détour par le pavillon du Canada, où nous achèterons des biscuits au sirop d’érable.

Le trajet à bord du Skyliner est rapide. Nous arrivons à l’hôtel Art of Animation. Et là, l’émotion nous submerge. Amandine verse sa petite larme en parcourant les allées. C’est là, il y a deux semaines, que nous avons découvert pour la première fois la démesure, la magie, la beauté de Walt Disney World. Cet hôtel restera à jamais la première claque qu’on s’est prise dans la figure. Nous nous souviendrons éternellement de nos enfants courant dans les allées, les yeux plein d’étoiles devant Flash MacQueen, Nemo ou bien l’énorme statue d’Ariel, la petite sirène. Nous nous rappellerons toujours de notre check-in à l’hôtel, nos premiers échanges avec des Américains, notre émerveillement face à ces décors, ces piscines, cette chaleur, cette sympathie naturelle. Cela ne faisait alors que quelques minutes que nous étions à Walt Disney World, mais nous étions déjà convaincu que ce séjour serait formidable. Quinze jours plus tard, nous en avons la confirmation, et tous les souvenirs remontent à la surface. Nous sommes là où tout a commencé, et nous prenons conscience que cela va bientôt se terminer… Un moment très très émouvant.

Malgré la nostalgie qui nous gagne déjà, nous ne perdons pas de vue notre objectif: ramener un souvenir de l’hôtel. On craquera sur le pin’s du Art of Animation, et Amandine trouvera également un pin’s doré reprenant le « D » de Disney.

Nous continuons notre petite promenade dans les allées de l’hôtels. En passant devant la piscine de la section « Cars », nous regrettons de ne pas nous y être baignés. C’est la seule piscine de l’hôtel dans laquelle nous ne sommes pas allés. Nous vient alors une idée complètement folle. Et si on y allait ? Nous n’avons pas de maillot de bain, mais est-ce vraiment un problème quand on sait que le soleil de Floride fait sécher n’importe quel vêtement en 15 minutes ? Et voilà comment quelques instants plus tard, nous barbotons en sous-vêtements dans la piscine ! Hélas, la baignade sera de courte durée, puisque la piscine sera évacuée une demi-heure plus tard à cause d’un bébé qui n’a pas réussi à se retenir avant de sortir du bassin. Ni une ni deux, les équipes au bord de la piscine ont mis en place un protocole de désinfection, et c’est donc contraints et forcés que nous nous sommes installés sur un transat pour sécher… en 15 minutes top chrono !

Goûter à EPCOT

De retour au parc EPCOT, nous poursuivons notre promenade autour du lac du World Showcase. A quelques heures de rentrer dans l’Hexagone, Ethan a envie de prendre un goûter « à la française », et on fait une halte à la boulangerie-pâtisserie du pavillon français. Au menu pour Amandine, Ethan et Gabin: éclair au chocolat, macaron glacé et pain au chocolat. Pour ma part, je décide de réserver la place dans mon estomac, car je compte bien profiter du Food and Wine Festival avant de quitter le parc. Malheureusement, beaucoup de monde a la même idée que moi, et les files d’attente devant les kiosques de nourriture vont me freiner dans mon élan. Je testerai quand même les pétoncles, crevettes et riz épicé au kiosque du Brésil, et les raviolis carbonara au kiosque de l’Italie. Les petites portions, valables avec un crédit « Snack » du plan repas, étaient très bonnes toutes les deux ! Nous poursuivons ensuite notre tour du World Showcase et on s’arrête au pavillon du Maroc pour quelques photos.

Test Track

Ethan serait trop triste de faire ses adieux à EPCOT sans monter une dernière fois à bord de Test Track. Il y a beaucoup d’attente, mais on trouve une astuce: je fais l’attraction en Single Rider (*une file plus rapide, réservée aux personnes qui font l’attraction seules) et avant, je demande un Baby Switch. Résultat: je fais l’attraction seul, mais sans attendre. Et Amandine et Ethan font l’attraction à deux, sans attendre. Et c’est toujours un kiff de sentir le vent fouetter ton visage quand la voiture accélère d’un coup.

Retour au Coronado Springs

Voilà. Il est l’heure de dire au revoir à EPCOT. Ce parc fut un véritable coup de cœur pour nous. En partant, nous jetons un dernier coup d’oeil à la fameuse « boule d’EPCOT ».

Nous aurions pu y rester plus longtemps, profiter encore du World Showcase à la nuit tombée… Mais nous sommes le 31 octobre, et ce soir, c’est Halloween. Chaque hôtel organise une petite soirée pour les résidents, et nous décidons donc de rentrer au Coronado Springs pour en profiter. Une fois dans notre chambre, Amandine change de tenue pour un Disneybound de Jack Skellington, et les enfants enfilent une cape de fantôme et de diablotin pour la soirée. La nuit est tombée, mais il fait toujours aussi chaud, et la promenade à pied jusqu’au bâtiment principal de l’hôtel est très agréable. Au pied de la grande tour, un DJ commence à mettre l’ambiance. Les Américains ont joué le jeu: même les adultes, pour la plupart, sont déguisés. On nous remet un plan de l’hôtel pour la soirée, où sont indiqués les différents points de collecte de bonbons. Une belle occasion de découvrir les recoins de l’hôtel, chose qu’on n’a pas encore pris le temps de faire. La chasse aux bonbons nous emmène aux Casitas, aux Cabanas, puis aux Ranchos. L’ambiance est vraiment sympa: musique au bord de la piscine, cinéma en plein air (c’est Hocus Pocus qui est diffusé pour l’occasion), et des « Happy Halloween » lancé à chaque fois qu’on croise quelqu’un. Invité d’honneur: Mickey, dans un joli costume hispanique, dans le thème de l’hôtel !

Après avoir rempli notre sac de bonbons, nous faisons une halte au Food Court de l’hôtel pour y déguster une pizza. Notre estomac rempli, nous retournons au pied de la tour, où le DJ continue de faire danser les gens. Au son de la musique, Ethan se met alors à écarter les bras et à tourner vite comme une toupie. Pris dans son élan, et à force de tourner, il perd un peu l’équilibre et sa main vient involontairement frapper… les fesses d’une femme, en train de discuter avec son amie. Gêné, Ethan s’éloigne… pendant que la femme s’exclame auprès de sa copine: « Tu te rends compte ? Le petit garçon vient de me mettre une fessée ! » Un quiproquo qui nous vaut encore aujourd’hui de bons fous rires…

Ainsi se termine notre journée / soirée du 31 octobre. Demain sera un jour particulier, puisqu’il s’agira de notre dernier jour de parc à Walt Disney World… Cliquez ici pour lire la suite de nos aventures !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s