On a dormi à l’hôtel New York The Art of Marvel

Ouvert en juin 2021 après deux ans et demi de travaux, le Disney’s hôtel New York The Art of Marvel est aujourd’hui la meilleure offre hôtelière de Disneyland Paris à plusieurs égards.

Il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis. Il y a quelques années, lorsque nous avons appris la rénovation de l’hôtel New York et sa rethématisation, nous nous étions offusqués. Même si Marvel était déjà rentré dans l’univers Disney depuis 2009, nous n’avions pas eu le temps (l’envie ?) de nous intéresser à la licence. Pour faire simple, nous nous sommes toujours senti plus proche de Mickey que de Spiderman.

Pour nous, Iron Man, Captain America, Black Widow, et Hulk étaient donc quasiment des inconnus, et cela nous faisait presque de la peine de les voir prendre de plus en plus de place dans les parcs. Et puis, on a regardé un film. Puis deux. Puis trois. Nos enfants ont commencé à s’identifier à certains super-héros. Et on s’est dit que finalement, on avait eu Thor (remarquez ce magnifique jeu de mots).

Pour l’anniversaire de notre deuxième fils, fan de l’homme araignée, il nous semblait donc tout à fait naturel de réserver un séjour dans cet hôtel unique au monde. Nous en attendions beaucoup, et nous n’avons pas été déçus.

Dès l’arrivée aux portes de l’hôtel, on note tout de suite l’attention portée par les Cast-Members à la clientèle de cet établissement classé 4 étoiles. Un employé prend en charge nos bagages et nous dirige vers la réception. Le lobby est magnifiquement décoré. Les comics noir et blanc qui entourent les grandes portes d’entrée, les armures d’Iron Man et les boucliers de Captain America exposés derrière une vitrine, les images diffusées derrière les comptoirs de la réception, les tableaux accrochés au mur: on retrouve ici l’ambiance et la verticalité de la ville de New York, tout en admirant les artefacts et œuvres d’art de la licence Marvel, d’une grande qualité.

La chambre

Nous avons dormi en chambre supérieure de 2 lits doubles, avec vue sur jardin. Une attention particulière est portée sur le design du mobilier, avec un côté « masculin » assumé. Les deux fauteuils et les lits sont trèèès confortables (mention spéciale pour la literie: un nuage). Les éclairages, au-dessus de la télévision ou en tête de lit, permettent d’avoir une luminosité plus ou moins importante dans la chambre. Une lampe située près de la fenêtre est également réglable en intensité. Niveau équipements, la chambre dispose d’une télévision intégrée dans un grand miroir, d’une machine à café, d’un coffre-fort, d’une table et d’un fer à repasser, et d’un sèche cheveux. Un haut-parleur intégré au plafond de la salle de bain permet de diffuser ses musiques en Bluetooth.

Les bars et restaurants

Le premier soir, nous avons dîner au Manhattan Restaurant. Un établissement « service à table » qui propose une cuisine d’inspiration italienne. Les portions sont généreuses et savoureuses. Nous avons profité du menu Greenwich à 42 euros, avec la pension Plus. Soupe Minestrone, jambon de parler et fruits confits en entrées, lasagnes bolognaises, filet de bar et courgettes frites en plats, puis crémeux au chocolat, crumble noisette et poire pochée à la vanille en dessert: nous avons apprécié les saveurs, la présentation et la qualité des produits servis. Le cadre du restaurant est agréable et raffiné, avec son luminaire central représentant à la fois les gratte-ciels de New-York à l’envers, et Asgard. Enfin, l’attention portée par les Cast-Members est constante tout au long du repas.

Le second soir, nous avons mangé au Downtown Restaurant, qui propose une formule buffet à volonté. Les plats sont inspirés de la cuisine américaine, italienne et asiatique. Mini burgers, sandwichs à la chair de crabe, mac&cheese, pizzas, pâtes au pesto ou à la bolognaise, wok de légumes à la coriandre, nems, sauté de porc aigre-douce, etc: avons pu goûter à la majorité des plats proposés, et aucun ne nous a déçus. Mention spéciale pour les desserts, pour lesquels les équipes de Disneyland Paris ont mis un soin tout particulier. Les macarons avec le logo des Avengers, la mousse au chocolat surmontée d’un sablé Groot, le gâteau en forme de marteau de Thor: tout est aussi beau que bon.

Le petit-déjeuner (non-inclus dans le séjour) peut se prendre au Manhattan ou au Downtown Restaurant. Les choix proposés sont les mêmes dans l’un et dans l’autre. Voici les photos du buffet:

Nous sommes également passés aux bars de l’hôtel. D’abord le Skyline Bar, simplement pour admirer la décoration. Les Imagineers de Disneyland Paris ont voulu créer l’impression d’être en haut d’un gratte-ciel, avec une vue sur les immeubles voisins de New York… et la tour des Avengers. Surveillez bien les fenêtres derrière le bar, il se peut que vous aperceviez Iron Man voler ou Spiderman tisser ses toiles… Effet garanti, notamment auprès des plus jeunes !

Enfin, nous avons profité d’un cocktail offert au Bleecker Street Lounge, situé en face du Skyline Bar. L’ambiance y est plus cosy et industrielle. Nous avons siroté une Lemonade Elixir, un cocktail sans alcool qui change de couleur lorsque la première partie est versée dans la seconde. Nous avons aussi goûté au Mystic Glow Cocktail. En plus d’être bon, c’est toujours un plaisir de repartir avec son glaçon lumineux !

La Super Hero Station et le Kids Club

Comparativement aux autres hôtels de la destination, le Disney’s Hôtel New York The Art of Marvel offre des services inédits supplémentaires. Le premier est le Kids Club, un endroit où les enfants peuvent dessiner, participer à des quiz ou jouer à des jeux sur une tablette tactile, ou simplement s’asseoir et profiter des séries animées à la télévision. Notre séjour ne nous a pas permis d’y passer beaucoup de temps, mais nous louons les efforts de Disneyland Paris pour intégrer ce type de service dans la rénovation de l’hôtel.

Nous avons en revanche pu profiter de la Super Hero Station, un endroit où il est possible de se faire prendre en photo dans les décors des films Marvel. L’entrée est réservée aux résidents de l’hôtel, et n’est possible que sur réservation (une semaine avant sur l’application officielle de Disneyland Paris). Deux formules sont proposées: l’une comprend la rencontre avec Spiderman et les photo-locations, l’autre uniquement les photo-locations. Pour notre petit fan de l’homme-araignée, il était impensable de ne pas réserver la première option. Nous avons donc pu échanger quelques mots et faire quelques photos avec Peter Parker dans son costume, avant de prendre la pose dans les décors et nous prendre pour Iron Man ou bien encore Captain Marvel. Un moment sympa, et une vraie plus-value pour les résidents de l’hôtel.

La piscine

Les équipes de Disneyland Paris ont profité de la rénovation de l’hôtel pour transformer également la piscine. Celle-ci arbore désormais un décor de métro New-Yorkais. Tout en sobriété, il correspond parfaitement au thème de l’hôtel. On y trouve un grand bassin, un bassin pour les plus petits et un espace jacuzzi, fermé au moment de notre séjour pour cause de pandémie de covid. Les vestiaires disposent de casiers à code sécurisés. Les serviettes sont fournies à l’entrée.

Cliquez ici pour réserver votre séjour à l’hôtel New York The Art of Marvel

Notre avis résumé

Après un séjour à Walt Disney World et un séjour en demi-teinte à l’hôtel Cheyenne, l’hôtel New York The Art of Marvel nous a réconcilié avec Disneyland Paris. Les services et les attentions apportés par les Cast-Members de l’arrivée jusqu’au départ assurent un séjour de qualité. Au-delà d’être un hôtel, l’établissement est aussi un véritable musée, avec ses nombreux tableaux. Les fans de Marvel prendront un réel plaisir à arpenter les couloirs de l’hôtel pour découvrir les œuvres d’art réalisées par des artistes du monde entier, tandis que la Super Hero Station fera le bonheur des petits et des grands. N’oublions pas le Downtown et le Manhattan Restaurant qui, selon nous, viennent relever le niveau de la restauration à Disneyland Paris.